Art Moves Africa : le Fonds de Mobilité des Artistes et des Opérateurs Culturels à l’intérieur de l’Afrique

Message d'avertissement

The service having id "digg_smart_button" is missing, reactivate its module or save again the list of services.

La mobilité et les tournées en Afrique centrale

AMA a le plaisir de présenter "La mobilité et les tournées en Afrique centrale," notre troisième publication sur la mobilité et les tournées en Afrique.

Depuis son lancement en juillet 2005, AMA a accordé plus de 750 bourses de voyage aux artistes et aux opérateurs culturels qui vivent et travaillent en Afrique. Ces bourses ont facilité la réalisation d’un vaste éventail de projets qui renforcent le secteur créatif africain. 

En guise de complément et d'ancrage à son programme de bourses, AMA a lancé son programme de recherche en 2010. Par le biais d'études régionales, AMA cherche à identifier les infrastructures qui soutiennent la mobilité dans les régions africaines ainsi que les obstacles qui font frein à cette mobilité.

Le succès des deux premières études sur la mobilité et les tournées en Afrique de l'Est a été le déclencheur d’une nouvelle étude en Afrique centrale. En effet, selon les statistiques d'AMA, l’Afrique centrale est l’une des régions les plus actives (derrière l'Afrique de l'Ouest et environ au même taux que l’Afrique australe). AMA a souhaité comprendre les facteurs adjuvants et opposants à cette mobilité en Afrique centrale de manière à renforcer son soutien à l’avenir.

L’étude que nous avons commanditée a été réalisée entre les mois de mars et août 2015 par une équipe de recherche internationale menée par Télesphore Mba Bizo, recruté à titre d’expert indépendant. Il a été accompagné de cinq associés de recherche. L’étude a couvert neuf villes d’Afrique centrale dans six pays. Les villes couvertes sont les suivantes : Yaoundé et Douala au Cameroun (par Télesphore Mba Bizo) ; Libreville au Gabon (par Jules Kamdem Taguiawa) ; Brazzaville et Pointe-Noire au Congo-Brazzaville (par Jean-Marie Mollo Olinga) ; Kinshasa et Lubumbashi en République Démocratique du Congo (par Martial Ébénézer Nguéa) ; Bangui en République Centrafricaine (par Modeste Gobi Mauraye) ; et N’Djamena au Tchad (par Abdoulaye Abdoul Oumaté).

L’étude finale se présente sous forme de e-book. Celui-ci est disponible pour lecture en ligne et pour téléchargement depuis les liens suivants :

Yumpu (digital flipbook):  https://www.yumpu.com/en/document/view/54429155/art-moves-africa-etude-regionale-sur-la-mobilite-et-les-tournees-en-afrique-centrale

PDF (téléchargement): ici

Pour toute question au sujet de l'étude ou du programme de recherche d'AMA, veuillez vous adresser à research@artmovesafrica.org.

Facebook Comments Box

TwitterFacebook